Cancer : gare à la dénutrition

L’accès aux soins de santé de qualité, pour tous.

Cancer : gare à la dénutrition

novembre 17, 2019 Sans catégorie 0

Les malades du cancer sont nombreux à souffrir de troubles de l’appétit pendant les traitements. Pourtant, lutter contre le risque de dénutrition est primordial.

Lors d’un cancer, prendre en charge au plus tôt les troubles nutritionnels est impératif. «Au diagnostic, un quart des malades sont déjà dénutris, avec une perte de poids et une fonte musculaire. La dénutrition prolonge la durée d’hospitalisation en chirurgie, multiplie par 2 à 4 le risque de toxicité sévère des traitements, y compris avec les thérapies ciblées et les immunothérapies, et double le risque de devoir l’interrompre pour toxicité. C’est donc une vraie perte de chance», insiste le Dr Bruno Raynard, médecin nutritionniste à l’Institut Gustave-Roussy (Villejuif).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *